Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Qui veux faire taire Alain DESTEXHE (MR) ?

 

Texte reçu à la rédaction de Nonali ce 22 février – Envoyé par Anonyme

 Il faut soutenir le Sénateur DESTEXHE et bannir les Islamistes infiltrés dans nos partis traditionnels

\"\"Appel pour soutenir Alain Destexhe, victime d'une campagne d'intimidation menée par les parlementaires Jamal Ikazban (PS), Ahmed El Khanouss (CDH) et Mahinur Ozdemir (CDH)
Jamal Ikazban reproche à Alain Destexhe d’ « entretenir l’islamophobie ». Il lui reproche aussi d’avoir dénoncé les paroles du rappeur Redouane, qui hurle : « J’épouserai le Maroc après avoir baisé la Belgique ». Pour Jamal Ikazban, ce ne sont pas ces paroles qui sont choquantes, mais… Alain Destexhe, qui est « irresponsable et tient des propos à la limite du racisme ».

Ahmed El Khanouss, pour sa part, menace carrément Alain Destexhe de porter plainte contre lui au Centre pour l’égalité des chances, « s’il dépasse la ligne rouge ».

Mahinur Ozdemir, parlementaire CDH et première élue voilée d'Europe s'exprime aussi dans "La Capitale". A propos d'Alain Destexhe, elle dit : "Les gens qui me méprisent, je les méprise aussi ".

En signant cet appel, nous voulons exprimer notre entière solidarité avec Alain Destexhe.

Alain Destexhe est la cible d’une campagne d'intimidation menée par Jamal Ikazban, Ahmed El Khanouss et Mahinur Ozdemir. Pourquoi ? Parce qu’il a osé critiquer l’attitude des radicaux islamistes, notamment dans le livre « Lettre aux progressistes qui flirtent avec l’islam réac », coécrit avec le journaliste Claude Demelenne. Le seul « crime » d’Alain Destexhe est de dénoncer ceux qui, aujourd’hui en Belgique, remettent en cause l’égalité hommes-femmes, rejettent la mixité, revendiquent le droit de porter partout le voile, y compris à l’école et dans les administrations, réclament des jours fériés adaptés en fonction des traditions musulmanes…

Alain Destexhe a le courage de dire tout haut ce que pense une grande majorité du peuple belge. Il exprime toujours ses positions avec respect et courtoisie. Il a le souci de ne jamais stigmatiser une religion ou une communauté.

Le sénateur Alain Destexhe dérange parce qu’il met le doigt sur les dérives d’une minorité de fondamentalistes. Jamal Ikazban, Ahmed El Khanouss et Mahinur Ozdemir sont connus pour leur proximité avec les milieux les plus réactionnaires de certaines mosquées. Ils sont mal placés pour donner des leçons d’ouverture et de tolérance.

 

Nous soutenons le travail d'Alain Destexhe et celui de tous ceux qui défendent notre démocratie, contre les extrémismes quels qu'ils soient.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>